ORFORD SIX PIANOS

Un concert mémorable au profit du 11e Festival de musique classique de Pierre-De Saurel

Le samedi 16 mars, autour de 22 h : Il suffisait de voir les gens du public quittant la salle avec des visages épanouis ou encore sous le coup de l’émotion pour comprendre qu’ils avaient été « sonnés » par le concert d’Orford Six Pianos… complètement marteau !

Orford Six Pianos : Lorraine Prieur, Louis Dominique Roy, Sandra Murray, Mariane Patenaude, Claire Ouellet et Francis Perron. © Photo : Philippe Manning

Près de 400 personnes s’étaient rendues à l’Église Marie-Auxiliatrice pour assister à cet autre événement grand public organisé par la Maison de la musique de Sorel-Tracy. Les bénéfices du concert seront entièrement versés au Festival de musique classique de Pierre-De Saurel afin de couvrir la hausse des bourses attribuées lors de la Grande finale Desjardins. Cette hausse est notamment due au fait que la catégorie « chant classique » est désormais intégrée à la compétition au même titre que les autres instruments.

Le maître de cérémonie, le délicieux André Champagne, a souligné d’entrée de jeu l’importance pour le Festival de musique classique de Pierre-De Saurel des partenariats financiers : le partenaire principal Desjardins, Madeleine & Alain Goulet, La Maison du Multimédia Jazz-O-Rama, la députée de Richelieu et ministre Élaine Zakaïb, la Ville de Sorel-Tracy, la MRC de Pierre-De Saurel, la Ferme St-Ours, Kildair service, Richardson International, Hydro-Québec, le Cégep de Sorel-Tracy, Danis Construction, le FM 101,7, les hebdos La Voix / Les 2 Rives, Alexandre Martel, pharmacien, le Sorel-Tracy Magazine, Boulevard Musique, La RPV de l’Internet, Philippe Manning, photographe, ainsi que Piano Héritage.

Le représentant du Mouvement Desjardins pour l’occasion, M. Bertrand Péloquin, prenait par la suite brièvement la parole pour rappeler aux spectateurs que Desjardins s’associe fièrement à ce grand rendez-vous musical par amour de la musique mais, surtout, par désir de soutenir le développement des jeunes talents.

Rachel Doyon avec Romain Pollet et M. Bertrand Péloquin, représentant de Desjardins.

Romain Pollet entouré de Mme Rachel Doyon et de M. Bertrand Péloquin, représentant de Desjardins. © Photo : Philippe Manning

Parlant de jeune talent : Romain Pollet, grand lauréat du 10e Festival ayant reçu en 2012 le Prix Oliver-Jones et 7 000 $ en bourses des familles Régimbald et Parenteau (La Maison du Multimédia), a choisi d’interpréter en ouverture une pièce de Franz Liszt. L’Étude d’exécution transcendante no 11, Harmonies du soir, est une pièce de haute virtuosité qui a su rendre justice à la technique pianistique remarquable de M. Pollet.

Par la suite, les joyeux complices d’Orford Six Pianos : Lorraine Prieur, Louis Dominique Roy, Sandra Murray, Claire Ouellet, Mariane Patenaude et Francis Perron ont livré une performance magistrale, à la fois spectaculaire et subtile, digne de leur grande réputation.

À la fin du concert, M. Champagne a tenu à souligner le travail des membres du comité organisateur du Festival de musique classique de Pierre-De Saurel, formé de Mesdames Fabienne Desroches, Hélène Goulet et Lorraine Prieur, ainsi que de Messieurs Yves Parenteau, Pierre Éthier, Michel Létourneau, Marcel Robert, Luc Saucier et… André Champagne !

Le très apprécié animateur du FM 101,7 n’a pas oublié de remercier et de féliciter également la minuscule équipe de la Maison de la musique, composée de Mme Ginette Langlois et de M. Alain Turgeon, entourant sa fondatrice et directrice générale, l’incomparable Rachel Doyon.

Mais le mot de la fin, un véritable cri du cœur tendre, revient cette année à Mme Lorraine Prieur qui, en livrant ses derniers remerciements à la foule, après un second rappel de l’ensemble Orford Six Pianos, apostrophait gentiment le public présent : « Prenez-en soins de votre Maison de la musique ! » Ce qui en a ému plus d’un dans l’assistance…

Debout : Mariane Patenaude, Sandra Murray, Francis Perron, Romain Pollet, Claire Ouellet, Louis Dominique Roy et Bertrand Péloquin. Assis : Lorraine Prieur, Rachel Doyon et Hélène Goulet.

Debout : Mariane Patenaude, Sandra Murray, Francis Perron, Romain Pollet, Claire Ouellet, Louis Dominique Roy et Bertrand Péloquin. Assis : Lorraine Prieur, Rachel Doyon et Hélène Goulet. © Photo : Philippe Manning

Prochain rendez-vous : le Festival de musique classique de Pierre-De Saurel qui se tiendra cette année au centre-ville de Sorel-Tracy pendant deux fins de semaine, du 9 au 19 mai 2013.

Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s